Quelques infos sur le manga

Le manga Keroro gunsō, prépublié dans le magazine Shōnen Ace et édité par Kadokawa, débuta en 1999 et comporte 26 volumes en 2015. Le tirage total de la série au Japon s’élève à plus de quatorze millions d’exemplaires. Il fut édité dans plusieurs pays, dont les francophones par Kana qui propose une édition similaire à l’originale, bien qu’ayant des couvertures différentes au moment des rééditions pour le format Big Kana. Certains tomes ont eu des éditions collectors, contenants en outre des figurines, des portes clefs, le one shot original de la série ou encore un dvd d’épisodes de l’anime flash. En 2004, la série remporte le prix de la catégorie enfant du 50ème Shogakukan manga awards au Japon, et en 2008 le prix Tam-tam manga lors du Salon du livre de la presse jeunesse de Seine St Denis.

L’histoire, bien qu’assez simple et répétitive au premier abord (des extraterrestres qui essayent d’envahir la terre, beaucoup de chapitres se concentrent sur une tentative ou une idée pour qu’ils y parviennent) propose son lot de surprise, d’humour et d’originalité pour accrocher le lecteur. La série mélange habilement plusieurs styles, passant par des moments parodiques et insolites, à des passages plus calmes et centrés sur le quotidien, sans oublier l’action, l’émotion, le fanservice et de nouveaux personnages qui apparaissent tout le long de la série pour enrichir le tout. Bien que le temps semble rester figé malgré les saisons qui se suivent,  tous ces éléments permettent à la série d’avoir un contenu riche et varié. Le style de l’auteur, -talentueux dessinateur déjà expérimenté dans le domaine, accentue les qualités de la série en mettant en avant les personnages et en changeant constamment leurs expressions physiques. Ce dessin tout comme l’histoire, parait simple mais efficace, sans fioriture, il sera rapidement amélioré dès les premiers volumes avant de connaitre une agréable stabilité.

Un magazine mensuel nommé Kerokero Ace est sorti par Kadokawa d’octobre 2007 à septembre 2013, ciblant principalement les jeunes garçons. Chacun des exemplaires est accompagné de jouets offerts dérivés des séries présentes, comme Keroro gunsō évidemment, mais également Gundam, .Hack//Link, Cardfight!!Vanguard ou encore Saint seiya Omega.

Le 22 mars 2014, Kadokawa ouvre son service en ligne sous le nom de Comic Walker qui permet de lire de nombreux titres de leur catalogue, les nouveaux chapitres de Keroro y sont disponibles en version originale et en traduction anglaise.

Equipe du manga :

Scénario et dessin : Mine Yoshizaki
Décors : Oister
Finitions : Gomoku Akatsuki, Kiichi îto, Robin Tokyo, Tommi Narihara.

Publicités